Introduction

En gynécologie comme en obstétrique, la collaboration avec nos confrères radiologues interventionnels peut rendre de précieux services.
En gynécologie, l’embolisation sélective des artères utérines est utilisée depuis 1995 dans le traitement des fibromes utérins symptomatiques, à la place de la chirurgie, surtout chez les femmes de plus de 40 ans, ne désirant plus de grossesse.
Les indications de cette technique s’étendent aujourd’hui au traitement de l’adénomyose et des varices pelviennes.
En obstétrique, même si les indications de l’embolisation dans la prise en charge des hémorragies du post partum ont vu leur place réduite grâce à l’utilisation de techniques de compression par ballon intra-utérins, elles conservent une place qu’il est important de connaître.
L’embolisation utérine est également un traitement de choix des anomalies vasculaires utérines survenant dans le post partum ou le post abortum.
Les stratégies plus classiques couvrent les hémorragies de type ménorragies ou métrorragies, dont le volume et les cycles doivent être analysés.
La clé de la prise en charge intègre le désir de procréation qui interdit embolisations et résections endométriales ou hystérectomies.
L’origine fonctionnelle ou idiopathique permet un traitement médicamenteux, oestro-progestatifs, hémostatiques ou AINS à suivre dans ses effets.
Les échecs, ou le caractère organique hyperplasie endomètre, fibromes, adénomyose font orienter après une étape médicale prioritaire vers des actes instrumentaux dont la stratégie de prise en charge doit être individualisée et propre à chaque femme en pesant la balance bénéfices/risques.

P U B L I C - C I B L E :  

Médecins spécialistes en médecine générale : Médecine générale

Médecins spécialistes autres que les spécialistes en médecine générale : Gynécologie médicale, Gynécologie médicale et obstétrique, Gynécologie obstétrique / Obstétrique



I N T E R V E N A N T (S) : 

Concepteur du dossier pédagogique : Docteur Michel Dagues-Bié

Expert : Professeur HOCKE CLAUDE, Docteur CONRI VANESSA, Docteur CARTERET THIBAULT, Docteur VERSAPUECH JULIE, Docteur PETITPIERRE FRANÇOIS, Docteur RAE NATHALIE



T Y P E   D ' A C T I O N :  

Programme Non-Présentiel en 3 étapes ( e-Learning) 

Durée totale : 5 heures

 

Formation continue 

  • Evaluation des connaissances 

    • Non Présentiel

      • Nombre d'heures effectives : 1 H

  • Mise au point et apport de connaissances

    • Non Présentiel

      • Nombre d'heures effectives : 3 H

  • Evaluation des acquis

    • Non Présentiel

      • Nombre d'heures effectives : 1 H



O B J E C T I F S : 

Après cette session vous serez en mesure de :

  • Identifier l’anomalie de cycle et les saignements anormaux

  • En évaluer l’origine fonctionnelle ou organique

  • Mesurer le désir de procréation et ses conditions

  • Initier le traitement de première intention des méno-métrorragies idiopathiques

  • Choisir en deuxième intention selon la lésion entre les actes techniques utérins ou les embolisations



D A T E   E T   L I E U : 

Non présentiel : Du 1 Avril 2019 au 30 Juin 2019