Introduction

Les maladies auto-immunes résultent d'un dysfonctionnement du système immunitaire qui s’attaque aux constituants normaux de l’organisme, ou « auto-antigènes ». Normalement, le système immunitaire défend l’organisme vis-à-vis d’agressions extérieures et tolère ses propres constituants. Les maladies auto-immunes surviennent quand cette tolérance se rompt. Le système immunitaire devient alors pathogène et induit des lésions tissulaires ou cellulaires. Ces maladies évoluent de façon chronique tout au long de la vie, avec des phases de poussées et de rémissions.
La grossesse chez les femmes ayant une maladie auto-immune est un sujet d’importance puisque d’une part celle-ci peut influencer l’activité de certaines maladies, et d’autre part la maladie elle-même peut retentir sur le devenir de la grossesse.

P U B L I C - C I B L E :  

Médecins spécialistes en médecine générale : Médecine générale

Médecins spécialistes autres que les spécialistes en médecine générale : Anatomie-cytologie-pathologique, Anesthésiologie - Réanimation chirurgicale, Gynécologie médicale, Gynécologie médicale et obstétrique, Gynécologie obstétrique / Obstétrique, Médecine interne, NéphrologieRhumatologieRadiologie et imagerie médicale



I N T E R V E N A N T (S) : 

Concepteur du dossier pédagogique : Docteur David TARAC, Docteur Alain RICCI

Expert : Docteur COMONT THIBAULT, Docteur FORTENFANT FRANCOISE, Docteur GUYARD BOILEAU BEATRICE, Docteur HASTOY ANITA



T Y P E   D ' A C T I O N :  

Programme Non-Présentiel en 3 étapes ( e-Learning) 

Durée totale : 7 heures

 

Formation continue 

  • Evaluation des connaissances 

    • Non Présentiel

      • Nombre d'heures effectives : 1 H

  • Mise au point et apport de connaissances

    • Non Présentiel

      • Nombre d'heures effectives : 5 H

  • Evaluation des acquis

    • Non Présentiel

      • Nombre d'heures effectives : 1 H



O B J E C T I F S : 

A l’issue de ce DPC les professionnels de santé seront à même de :

  • Savoir demander et interprèter un bilan auto-immun,

  • Connaître les modalités de prendre en charge d’un syndrome des antiphospholipides en cours de grossesse,

  • Affirmer la réalité d’une thrombopénie pendant la grossesse et d’en rechercher les causes,

  • Assurer la surveillance et de proposer un traitement devant un thrombopénie immunologique,

  • Informer la patiente des risques pour l’enfant et de savoir la rassurer.



D A T E   E T   L I E U : 

Non présentiel : En cours de confirmation...